Quelle est la durée de vie d’un avion ?

Ce Boeing 757-223 N668AA d'American Airlines date de 1992... y a-t-il un risque ?

Ce Boeing 757-223 N668AA d’American Airlines date de 1992… y a-t-il un risque ?

Une question revient très régulièrement dans les stages contre la peur de l’avion : au bout de combien de temps un avion peut-il être considéré comme dangereux ? Faut-il s’inquiéter si l’on voit que l’appareil que l’on s’apprête à prendre date des années 80 ? La réponse pourrait tenir en trois grandes lettres (NON), mais je commence à vous connaître et vais donc vous donner quelques arguments.

D’une part, l’âge de l’avion ne nous dit rien sur l’âge des équipements du bord et qui garantissent sa sécurité. En effet, tous les systèmes composant un avion, du radar météo jusqu’aux moteurs, peuvent être changés et mis à jour, en général au cours des grandes visites, une sorte de super-contrôle technique qui nécessite 40 000 heures de travail sur chaque avion de ligne tous les 5 ans… à l’inverse, les sièges que vous pourrez voir en embarquant pourraient être usés sans que cela signifie que l’avion est mal entretenu !

Outre ces équipements qui sont régulièrement mis à jour, l’âge du fuselage peut également vous inquiétez… mais là encore, ce n’est en réalité pas l’ancienneté de l’avion qu’il faut regarder, car tous les avions ne volent pas au même rythme. Son âge ne se calcule pas en années, mais en nombre de cycles réalisés, un cycle correspondant à un décollage et un atterrissage. Un appareil est conçu pour pouvoir réaliser un certain nombre de cycles, résister aux éléments extérieurs comme la corrosion, ou à la fatigue de la structure due aux atterrissages et aux turbulences par exemple. Lorsque l’avion est conçu, on prévoit une résistance d’environ 100 000 cycles, cela signifie que l’avion peut vivre 100 000 décollages, pressurisations, dépressurisations et atterrissages sans aucune difficulté.

Dans les faits, les avions sont mis à la retraite bien avant d’avoir atteint leur limite : un appareil moyen courrier très utilisé réalisera environ 70.000 cycles, un long courrier seulement 20.000. Pourquoi sont-ils donc réformés si tôt ? Et bien parce même si un avion est encore tout à fait fiable, il coûte plus cher ! Avec leurs matériaux plus lourds ils sont plus gourmands en pétrole, avec le temps leur maintenance devient de plus en plus fréquente et onéreuse, et en plus il faut mettre leurs systèmes à jour… Tout cela représente un coût tellement important qu’il vaut mieux mettre les appareils à la casse et en acheter des nouveaux sans attendre leur fin de vie. Les économies réalisées lors de l’exploitation de l’avion compenseront largement le prix de cet achat.

Au final, un avion pourrait voler plus de 40 ans s’il était maintenu comme il le faut et mis à jour régulièrement. A titre d’exemple, certains Boeing 747 encore en activité dans l’US Air Force datent du milieu des années 70, alors que dans les compagnies classiques (compagnies d’Israël et d’Arabie Saoudite…), les plus anciens de ces appareils datent de la fin des années 80. Maintenir éternellement en service de vieux appareils ne répond à aucune logique économique, et il vaut mieux acheter un nouvel avion plutôt que d’en maintenir un ancien éternellement.

Et en Europe ? Et bien la compagnie européenne dont la flotte est en moyenne la plus vieille est Lufthansa, la très réputée compagnie allemande. Ses avions ont en moyenne 12,4 ans. A l’opposé, la compagnie dont les avions sont les plus jeunes est Ryanair, avec une moyenne de 3,9 ans… comme quoi…

À propos de Xavier Tytelman

Ancien aviateur militaire aujourd'hui consultant sur les questions aéronautiques. Responsable et formateur au Centre de Traitement de la Peur de l'Avion (www.peuravion.fr). Tel : +33667484745
Ce contenu a été publié dans Industrie aéronautique, Sécurité aérienne, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

19 réponses à Quelle est la durée de vie d’un avion ?

  1. oui19 dit :

    je préfère ces articles aux courriers dithyrambiques de gens qui vous adorent , ça m’aide d’avantage

  2. ERIC dit :

    Les Avions de lignes moyen courrier, sont conçus pour effectuer combien de cycle par jour ?
    En effet, il m’est arrivé de prendre un avion qui a effectué un décollage de Casablanca+heures de vol+ atterrissage à Brazzaville+ Décollage de Brazzaville+1 heures de Vol+ Atterrissage à Pointe Noire+Décollage dans la foulée+7 heures de vol+Atterrissage à Casablanca et ce le même jour.

    • Xavier dit :

      Bonjour Eric,
      Dans l’exemple que vous donnez, l’avion n’a en réalité fait que 3 voyages sur la journée, c’est-à-dire seulement 3 cycles. L’avion pourrait voler 18 heures par jour sans aucun problème, surtout quand il s’agit de vols longs comme dans ce cas. Exemple réel de l’utilisation d’un avion dans une compagnie low cost :
      – décollage à 6 heures du matin, 2 allers-retours et se pose à 14h
      – à 15h, l’avion décolle avec un autre équipage et se posera 23h.
      Cet avion fait donc 8 vols dans la journée, ce qui accélère simplement son rythme de maintenance mais ne change absolument rien à sa fiabilité. En réalité, si vous volez moins vous aurez même besoin de réaliser plus de maintenance !

  3. Bahia nouhaila dit :

    Bonjour ,
    J’ai un pfe sur ce domaine et j’ai des questions svp. Quel est le prix d’un avion ? Comment on le finance? Comment en calcule les cash flow de cet achat ? Et comment en rentabilise le cout de l’avion?

    • Ca va largement dépendre d’un avion à l’autre, disons qu’un avion neuf Airbus ou Boeing ca va être 100M$ pour un moyen courrier (à 20M$ près selon les versions), et ensuite ca croît progressivement avec la taille de l’avion et ses performances pour dépasser 400M$. Certains avions plus économes sont ainsi plus cher à l’achat mais moins onéreux à l’exploitation, par exemple la différence entre les Boeing 737NG et un 737MAX.
      Pour l’exploitation ca va dépendre si on est du vol court courrier (on peut imaginer 10 vols de 1heure sur une journée), moyen courrier (5 A/R) ou long courrier (1 A/R), forcément on n’a pas la même rentabilité ni le même cout de billet.
      Le financement dépend des compagnies, les low cost sont très souvent propriétaire de leurs avions et elles les vendent vite (par exemple avant qu’ils aient 5 ans chez Ryanair) alors que les legacy utilisent beaucoup la location, renseignez vous sur la société LECAPS et le concept de « lessors » qui sont en fait les plus gros acheteurs d’avions.
      Je serai heureux de lire vos résultats.
      Xavier

      • Bahia nouhaila dit :

        Le thème de mon pfe est de projet d’acquisition d’un avion investissement évaluation et financement cas d’une compagnie low cost , tu peux me donner des infos qui peuvent m’aider dans la création de mon projet ett merciii.

      • le sommaire de votre mémoire est dans ma réponse, je vous ai même donné toutes les clés et les thèmes à rechercher 🙂
        Qu’est-ce qu’il vous faut de plus ?

      • Bahia nouhaila dit :

        J’ai besoin d’un cas ou une achat effectuer avec les calcules faites chez une compagnie low cost

      • Ce genre de calcul n’est évidemment pas public, mais vous pouvez faire de bonnes déductions à partir des bilans financiers annuels des compagnies aériennes. Notamment pour le prix d’achat d’un avion, le chiffre d’affaire (avec le nombre d’avions on peut en déduire le nombre de vols réalisés et le chiffre d’affaire réalisé pour un vol). Je vous conseille de travailler à partir d’EasyJet, les documents sont plus clairs.

      • Bahia nouhaila dit :

        Ouiii merci beaucoup mais comme vous disez les infos de calcule ne sont plus public et j’ai de mal dans ce sens vous me conseillez de quel site ou bien comment je peux avoir ces billans parce que tout est secret , aussi à partir de mon thème vous me proposez de commener l’introduction de parlez de quoi tu peux m’aider et meerci beaucoup

      • Bonjour, non les bilans ne sont pas secrets, voici le dernier rapport annuel d’activité pour EasyJet par exemple : http://corporate.easyjet.com/~/media/Files/E/Easyjet/pdf/investors/results-centre/2017/2017-annualreport-and-accounts-v1.pdf
        Je vous invite à comparer les différentes années et analyser les mêmes éléments pour d’autres compagnies low cost.
        Quel est votre niveau scolaire ?

      • Bahia nouhaila dit :

        Pouvez vous me proposer des ouvrages dans ce domaine ?

  4. Bahia nouhaila dit :

    Cette année je serai liscencié en économie filière gestion .

  5. Bahia nouhaila dit :

    Je l’ai étudié comme une paraghraphe comme les autre paragraphes passé ms je n’ai jamais annalysé ce genre de rapport malheureusement j’ai du mal dans ce sens

  6. Avion dit :

    C’est toujours très instructif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *