« Oh mon Dieu, une remise de gaz ! Vite, écrivons un article alarmiste ! »

airbusIl y a vraiment des fois où je ne comprends pas les journalistes. S’emparer d’un sujet pour tenter de faire le buzz, c’est une chose assez classique, mais réussir par ce procédé à prouver toute son incompétences dans le domaine aéronautique, sans même essayer de contacter ne serait-ce qu’un pilote du dimanche pour tenter d’analyser les faits, c’est assez désespérant…  surtout quand l’information est reprise avec ses erreurs par l’intégralité de la presse nationale !  Si vous suivez l’actualité, vous savez que nous parlons ici du « quasi crash évité de peu suivi par la séquestration des passagers d’un Airbus d’Easyjet« … Les faits ? Peu importe… Enfin si,  ils importent pour nous qui essayons jour après jour de soigner les gens qui ont peur de l’avion ! Continuer la lecture

Publié dans Decryptage médias, Non classé | Marqué avec , | 4 commentaires

Comment un pilote gère-t-il une dépressurisation ?

"Si les masques à oxygène se déploient, enfilez-les et respirez normalement..." - Mais que se passe-t-il réellement en cas de dépressurisation ?Image extraite de la vidéo de sécurité Air New Zealand

« Si les masques à oxygène se déploient, enfilez-les et respirez normalement… » – Mais que se passe-t-il réellement en cas de dépressurisation ?
Image extraite de la vidéo de sécurité Air New Zealand

Pour un avion, il est très avantageux de voler haut : moins de collisions avec des oiseaux, une meilleure portée s’il fallait planer, mais aussi moins d’air qui nous freine, ce qui permet de voler plus rapidement tout en consommant moins de carburant. Les avions volent donc entre 10 et 13.000 m d’altitude en vol de croisière, ce qui correspond à un ratio altitude / performance optimal. Mais à cette altitude, l’air est très froid (-56°C !) et il tellement peu dense qu’un humain s’évanouirait en une dizaine de secondes s’il devait le respirer… On fait donc en sorte de maintenir une pression atmosphérique vivable dans la cabine, et des masques à oxygène sont disponibles en cas de dépressurisation. Mais outre la tombée de ces masques (qui font peur, oui je sais), que se passe-t-il dans le cockpit dans ce cas ? Et quels sont les risques pour l’avion et ses passagers ? Continuer la lecture

Publié dans Sécurité aérienne | Marqué avec , , | 4 commentaires

Crash EgyptAir MS804 : la cause est enfin connue -et ce n’est pas une explosion

Un Airbus A320 d'Egypt Air - Image Flight Report

Un Airbus A320 d’Egypt Air – Image Flight Report

Pour les autorités égyptiennes, il semble assez classique de refuser les conclusions des enquêtes sur des accidents aériens. Pour le vols 990 Egypt Air en 1999, le vol 604 Flash Airlines en 2004 et le vol 9268 de MetroJet en 2015, les rapports d’enquête ont systématiquement tenté de dédouaner les autorités nationales, allant jusqu’à s’opposer aux conclusions des investigations officielles conduites par les autres pays… Cette fois encore, les données fournies par l’Egypte semblent orienter vers un coupable prédéterminé : la France puisque l’avion aurait explosé en vol, de la TNT ayant sois-disant été retrouvée sur les débris. Un attentat pour un avion au départ de Paris, cela dédouane totalement l’Egypte et le transporteur. Or l’affaire ne tient pas. Voici toutes les informations disponibles sur cet accident et les raisons pour lesquelles il ne peut s’agir d’une explosion. Continuer la lecture

Publié dans Accidents et crashs | Marqué avec , , | 2 commentaires

A quoi servent les triangles situés au dessus de certains hublots ?

triangle 2Il y a des petits mystères en aéronautique, des petits détails qui sortent de l’ordinaire et qui découlent d’une histoire parfois centenaire… Aujourd’hui, Lustucrew se penche sur les triangles situés au dessus des hublots (entouré en rouge sur la photo ci-contre), avec un petit historique et un zoom et leur utilité dans le domaine de la sécurité aérienne…

Pour ceux qui ont peur de l’avion, ils peuvent également donner un bon repère !

Bonne lecture :) Continuer la lecture

Publié dans Industrie aéronautique, Sécurité aérienne | Marqué avec | Laisser un commentaire

Bilan « sécurité aérienne » de l’année 2016

En 2017, retrouvez la magie de voler !

En 2017, retrouvez la magie de voler !

La sécurité aérienne conserve en 2016 les bonnes tendances des années précédentes pour l’aviation civile de transport de passagers, avec moins d’un accident pour 7 millions de vols et moins d’un mort tous les 15 000 000 de passagers transportés… Ces statistiques incluent pourtant tous les avions des listes noires et tous les petits appareils à partir de 14 places ! Concrètement, il y a eu plus de 35 millions de vols et 4 milliards de passagers transportés alors qu’on ne dénombre que 5 accidents mortels et 266 morts (voir la liste ici). L’actualité a également été marquée par des accidents sur des appareils militaires ou de cargo, ceux-ci n’entrent pas dans les statistiques de la sécurité aérienne de transport civil mais leur médiatisation renforce l’impression qu’il y a de nombreux événements. Continuer la lecture

Publié dans Industrie aéronautique, Sécurité aérienne | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le froid est-il dangereux pour les avions ?

10645210_10204806498342698_8853861697859157009_nMême si les avions volent à des altitudes où la température extérieure est de -56°C, les participants du stage contre la peur de l’avion demandent régulièrement si des chutes de neige ou un froid intense peuvent gêner les avions lors de leur décollage. En réalité, ce n’est pas vraiment la température qui est gênante, mais plutôt les accumulations éventuelles de neige ou de glace.  Continuer la lecture

Publié dans Sécurité aérienne | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Crash MS804 Egypt Air : que signifie les traces d’explosifs ?

Un Airbus A320 d'Egypt Air - Image Flight Report

Un Airbus A320 d’Egypt Air – Image Flight Report

Très rapidement après l’accident du vol de l’avion d’EgyptAir du 19 mai 2016, des fuites dans la presse ont révélé que l’avion avait émis des messages de dysfonctionnement techniques entre 00h27 et 00h29 avant d’arrêter d’émettre. D’après les radars grecs, l’avion aurait même continué à voler à son altitude de croisière jusqu’à 00h37 avant d’entamer un virage et une descente. Les informations émises via le système de communication ACARS et confirmées par les enregistrements de la boite noire indiquent qu’un incendie s’est déclaré dans l’avion, provoquant plusieurs dysfonctionnements. Les débris repêchés portent par ailleurs des trace de combustion et de suie… Même si tout porte à croire qu’un incendie est à l’origine de l’accident, l’Egypte a par deux fois annoncé que des traces d’explosif avaient été détectées sur les débris et les corps repêchés.

Ces deux théories ne peuvent co-exister. Si des traces d’explosif sont effectivement trouvées à bord, seules quatre options sont possibles :

Continuer la lecture

Publié dans Accidents et crashs, Decryptage médias | Marqué avec , , | Un commentaire

Liste Noire des compagnies aériennes : dans quel pays faut-il faire attention ?

carte liste noireAprès une série de crash au milieu des années 2000, la France décide de mettre en place une liste des compagnies dont la fiabilité n’était pas suffisante pour avoir le droit de se poser sur son sol. La première version de la liste est publiée par la France en août 2005, suivie par de nombreux autres pays européens (Belgique, Grande-Bretagne, Suisse…). L’Union Européenne prend dès lors en charge le recensement des compagnies mondiales et une première Liste Noire est émise en mars 2006. Lorsqu’une compagnie se trouve sur la Liste Noire, elle n’a plus le droit d’accéder à l’espace aérien européen, ce qui représente un moyen de pression très important et incite ces pays à faire des efforts… Cette liste est mise à jour plusieurs fois par an, ce qui permet de mesurer les améliorations observées chez transporteurs et les compagnies aériennes pour atteindre les standards de sécurité optimaux. Continuer la lecture

Publié dans Industrie aéronautique, Sécurité aérienne | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Ce que l’on sait du crash d’un Avro RJ85 en Colombie – Panne d’essence confirmée

avro rj85Même s’il est très tôt pour tirer des conclusions définitives de l’accident qui a eu lieu ce matin, de nombreux éléments permettent déjà d’exclure certaines hypothèses. Il s’agit d’un avion de la marque British Aerospace de type Avro RJ85, un appareil sorti d’usine à la fin des années 90 et appartenant à la compagnie Lamia qui ne possède que deux avions. L’appareil transportait 77 personnes (l’équipe de football de Chapecoense avec son staff, des journalistes ainsi que l’équipage composé de 3 pilotes, 2 mécaniciens et 4 PNC, un équipage certainement renforcé en raison du long trajet qui devait être réalisé). Ce type d’avion est normalement conçu pour réaliser optimalement des vols de moins de 3.000 km et d’une durée de 3h30 à 4 heures. Continuer la lecture

Publié dans Accidents et crashs | Marqué avec , , | 2 commentaires

Faut-il aller voir le film « Sully » de Clint Eastwood sur l’amerrissage de l’Hudson

sullyIl y a quelques années, des stagiaires nous avaient demandé si le scénario du film Flight était crédible, avec cette question : une personne qui a peur de l’avion peut-elle aller voir le film. Dans quelques jours, c’est le film Sully de Clint Eastwood qui sort en salle et celui-ci est basé sur une histoire vraie : l’amerrissage d’un Airbus A320 sur le fleuve Hudson après une double coupure moteurs. Le film est excellent et Tom Hanks y tient l’un de ces meilleurs rôles… Mais d’un point de vue aéronautique et sécurité aérienne, il contient quelques imprécisions non négligeables qui méritent un petit décryptage. Continuer la lecture

Publié dans Accidents et crashs, Decryptage médias, Industrie aéronautique, Sécurité aérienne | Marqué avec , , | 11 commentaires