Finnair désignée compagnie la plus sûre du monde. Vérité ou marketing ?

Finnair, la compagnie la plus sure du monde. Mais que vaut ce classement ?Airbus A320-214 OH-LXD, Paris CDG le 11/12/2012

Finnair, la compagnie la plus sure du monde. Mais que vaut ce classement ?
Airbus A320-214 OH-LXD, Paris CDG le 11/12/2012

En 2012, tous les records ont été battus dans le domaine de la sécurité aérienne : moins d’incidents et d’accidents, moins de morts et pourtant toujours plus de passagers (voir notre article sur ce sujet). C’est donc l’heure des bon points, et la JADEC (institut allemand de recherche sur la sécurité aérienne acronyme de Jet Airline Crash Data Evaluation Center)  établit sa liste de la sécurité observée dans les 60 premières compagnies mondiales. Finnaire monte donc sur la première place. Les low costs Easyjet et Ryanair sont pour leur part classées 17 et 32ème. Et Air France me direz-vous ? Et bien la compagnie nationale n’est « que » 41ème. Que faut il en penser ?

La formule utilisée par le JADEC pour son classement est la suivante :
Nombre de morts de la compagnie sur 30 ans / nombre de passagers transportés (le RPK).

Plusieurs polémiques ont déjà eu lieu sur la capacité de cet indicateur à révéler la sécurité d’une compagnie. En incluant des accidents vieux de 30 ans voire plus (jusqu’à 36 ans dans les versions précédentes du classement), les compagnies plus récentes se trouvent systématiquement bien placées, comme JetBlue Airways fondée en 1999.

Deuxième reproche : lorsqu’un accident n’est pas du à la compagnie mais vient d’un défaut sur l’appareil utilisé, c’est bien la compagnie qui est impactée. Le crash Rio-Paris dont a été victime Air France aurait ainsi pu avoir lieu sur n’importe quelle compagnie utilisant un Airbus A330 muni des mêmes instruments, tout comme ce fut le cas pour le Concorde. Air France est donc déclassée, tout comme ce fut le cas de Turkish Airlines classée en dernière position jusque très récemment en raison du crash d’un DC-10 en 1973, sans parler des compagnies comme Aeroflot en Russie pourtant aujourd’hui fiables.

Ces 60 compagnies appartiennent à des alliances intransigeantes sur la sécurité, et intégrer des accidents remontant à 30 ans n’est pas représentatif de l’incroyable niveau de fiabilité actuellement observable. Toutes ces compagnies sont fiables, ne vous inquiétez pas, même si elle sont dernière de cette liste. Pour connaître les compagnies dans lesquelles des risques existent, il existe des moyens (voir l’article sur le sujet ici).

Alors à quoi sert cette liste ? Et bien simplement à soutirer de l’argent des phobiques de l’avion. L’objectif de ce classement est de faire du bruit pour vous inciter à acheter le pseudo-résumé de la fiabilité de la compagnie pour une somme allant de 18 à 34,50€… Un beau coup de com, donc !

À propos de Xavier Tytelman

Ancien aviateur militaire aujourd'hui consultant sur les questions aéronautiques. Responsable et formateur au Centre de Traitement de la Peur de l'Avion (www.peuravion.fr). Tel : +33667484745
Ce contenu a été publié dans Decryptage médias, Industrie aéronautique, Sécurité aérienne, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *