Polémique autour du temps de travail des pilotes chez Easyjet

easyjetIl y a quelques jours, un syndicat de pilotes de la compagnie Easyjet a écrit une lettre au fondateur de la compagnie afin de se plaindre d’un trop grand nombre de vols à réaliser sur la journée, entrainant l’annulation de vols… De nombreuses personnes ayant peur de l’avion nous ont donc recontacté pour savoir si cela était un risque pour les avions. En réalité, ce n’est heureusement pas un problème de sécurité mais une question d’organisation de la flotte et de la compagnie en général !

Pour être rentable, un avion doit voler. Ils sont donc souvent en vol du tôt matin jusqu’à tard le soir, ce  qui permet de réaliser plusieurs allers-retours avec un changement d’équipage en milieu de journée. Un équipage fait par exemple les vols de 6h jusqu’à 15h, puis une deuxième équipe prend l’avion de 15h jusqu’à la nuit. Entre deux vols, l’avion n’a souvent qu’une trentaine de minutes. Cela est tout à fait satisfaisant pour les pilotes qui ont le temps de réaliser le tour de leur avion et préparer le vol retour en une vingtaine de minutes, mais pas forcément pour débarquer et rembarquer les passagers ainsi que gérer le chargement des bagages. De la même manière, la présence de nuages orageux sur une trajectoire impose parfois des détours de plusieurs dizaines de minutes… et les retards s’accumulent ainsi au long de la journée. J’insiste : niveau sécurité il n’y a donc pas de problème, la question réside dans le retard qu’il n’est pas possible de rattraper vu le programme de vol, ce qui mène à l’annulation de vols pour deux raisons principales.
ezyLa première cause d’annulation est liée au temps réglementaire de vol des pilotes.  Si un avion décolle à 6h du matin, il faut absolument que son dernier atterrissage soit réalisé avant 15h. S’il ne respecte pas les limites européennes il peut perdre sa licence de pilote de ligne, et si la compagnie le force à dépasser cette limite elle pourrait même se trouver sur la liste noire des compagnies interdites de vol en Europe, ce qui impliquerait la faillite… Personne ne dépasse donc cette limite, les enjeux sont trop importants. Mais s’il est déja 12h30 et que le pilote doit encore faire un petit aller-retour (par exemple Paris-Toulouse), alors il sait qu’il ne pourra pas respecter son amplitude maximale et l’aller-retour va devoir être annulé. Encore une fois, c’est le respect total de la réglementation européenne de sécurité aérienne qui provoque l’annulation de ces vols.
La deuxième cause d’annulation des vols correspond simplement à l’horaire de fermeture des aéroports. Orly ferme par exemple à 23h30 et plus aucun avion n’a le droit de s’y poser. Si un pilote prend l’avion à 16h au lieu de 15h, les premiers vols qu’il va réaliser auront simplement 1 heure de retard, mais ce retard ne peut être rattrapé et arrivé à 21h, les pilotes ne pourront pas redécoller pour faire un aller-retour jusqu’à Barcelone puisque l’aéroport sera déja fermé à l’heure de leur retour. Ils annuleront donc « simplement » leur trajet afin de ne pas se retrouver coincés sur une destination lointaine sur laquelle ils n’auraient pas d’équipe de maintenant de la compagnie…

Il est par contre clair que les centaines de passagers qui ne vont pas pouvoir réaliser leur vol ne vont pas être contents et que cela coûte cher à la compagnie car elle va devoir payer des centaines d’euros de pénalité à chaque passager. Pas de risque donc pour la sécurité des avions, il s’agit d’une volonté de la part des pilotes de pouvoir assurer tous les vols prévus sur la journée, ce qui nécessite selon eux d’avoir quelques minutes de plus au sol au lieu des 30 minutes actuellement observées.

Voyagez sans crainte, Easyjet est une excellente compagnie, les pilotes sont formés et entraînés comme tous les autres, ils se reposent comme l’impose la réglementation européenne et les avions sont modernes et bien entretenus. Ce n’est pas pour rien qu’Easyjet est devenue la 2ème plus grosse compagnie en Europe avec plus de 75 millions de passagers transportés par an et sa flotte de 275 Airbus de la série des A320 !
ezy2
Une petite précision d’un inspecteur de la DGAC en réponse à cet article :

 

À propos de Xavier Tytelman

Ancien aviateur militaire aujourd'hui consultant sur les questions aéronautiques. Responsable et formateur au Centre de Traitement de la Peur de l'Avion (www.peuravion.fr). Tel : +33667484745
Ce contenu a été publié dans Decryptage médias, Industrie aéronautique, Sécurité aérienne, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Polémique autour du temps de travail des pilotes chez Easyjet

  1. Baade152 dit :

    On peut aussi ajouter comme source de retard, les mesures de régulation du trafic aérien (les fameux créneaux) destinés à éviter les goulots d’étranglement ou les zones surchargées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *