Une photo de la personne aimée peut diminuer la peur de l’avion !

lh

Un visage souriant et de face… what else ?

Le titre est un léger raccourci des résultats d’une étude publiée le 14 octobre 2014 dans la revue Social Cognitive and Affective Neuroscience, mais l’essentiel est là. Cette étude a permis de prouver que lorsque l’on présente brièvement la photo d’une personne appréciée dans une attitude positive et souriante, l’amygdale (la partie du cerveau qui gère l’anxiété et sécrète les hormones du stress) est moins sensible à des stimuli négatifs, dont les éléments de phobie.

L’étude a été menée sur 42 personnes auxquelles ont a fait passer un test d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (fIRM) qui permet d’analyser l’activité cérébrale. Le fait de devoir se rappeler de personnes appréciées ou de regarder la photo d’un proche dont le visage est positif ou plein de compassion contribue à diminuer l’activité de l’amygdale, ce qui permet notamment de laisser les parties fonctionnelles du cerveau de fonctionner plus correctement… et les résultats sont particulièrement bons pour les personnes les plus anxieuses ! Si l’on résume, cette technique laisse le cortex fonctionner plus correctement, et c’est justement le cortex qui est au courant que l’avion est fiable…

D’après le Dr Anke Karl de l’université d’Exter, l’un des auteurs de l’étude, « Un certain nombre de troubles psychologiques comme les chocs post-traumatiques sont caractérisés par une hypervigilance aux stimuli menaçants, ce qui est associé avec des réponses émotionnelles négatives excessives, l’activation de l’amygdale et une incapacité à réguler ces émotions voire à se raisonner. Ces résultats peuvent aider à expliquer pourquoi, par exemple, la récupération après un traumatisme psychologique est fortement corrélé au niveau perçu de soutien social reçu par les individus. Nous allons à présent nous baser sur ces découvertes pour affiner les traitements existant actuellement des chocs post-traumatiques afin d’améliorer les stratégies d’adaptation aux souvenirs traumatiques.« 

Cette étude confirme les éléments déjà utilisés au Centre de Traitement de la Peur de l’Avion et partagés avec le Capitaine Tom Bunn, responsable du programme SOAR basé sur les pensées positives aux Etats-Unis et que nous avions rencontré en août 2013 (voir article sur les prises en charge aux USA en cliquant ici). Une partie de la prise en charge SOAR repose sur la capacité des images à réduire l’activité de l’amygdale, notamment quand les images présentent un être aimé de face, et cela fonctionne y compris avec les photos du chien de la famille ! La photo ne peut pas être une solution unique et fait partie d’un ensemble de process à mettre en place, mais la prochaine fois que vous prenez l’avion, en complément avec les techniques cognitives et de relaxation habituelles, n’hésitez donc pas à ajouter quelques photos bienveillantes aux outils conseillés   😉

Pour lire la version accessible au public de l’article « L. Norman, N. Lawrence, A. Iles, A. Benattayallah, A. Karl. Attachment-security priming attenuates amygdala activation to social and linguistic threat. Social Cognitive and Affective Neuroscience, 2014; DOI » (en anglais) : http://scan.oxfordjournals.org/content/early/2014/11/05/scan.nsu127

À propos de Velina

Velina Negovanska, Psychologue Clinicienne, Docteur en Psychologie spécialisée dans le traitement des phobies et la gestion de l'anxiété. Formée aux thérapies cognitivo-comportementales à l'Association Française de Thérapie Comportementale et Cognitive, ainsi qu'à la cohérence cardiaque. Psychologue référent du Centre de Traitement de la Peur de l'Avion, Mail : psychologue[at]peuravion.fr
Ce contenu a été publié dans Centre de traitement de la peur de l'avion, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Une photo de la personne aimée peut diminuer la peur de l’avion !

  1. Simulation avion dit :

    Je suis du même avis. La photo du mari, de la femme et surtout des enfants, et pourquoi pas celle d’une star comme sur l’article.

  2. krimo71 dit :

    1-est ce que une crise de panique dans l’avion peut provoquer un arrêt cardiaque.
    2- y a il un médecin dans l’avion ?

    • Xavier dit :

      Bonjour,
      Non, une crise de panique ne peut pas provoquer de crise cardiaque, de nombreuses études l’ont déja démontré. Cela ne présente aucun risque sur le moment, ni aucun risque sur le long terme.
      Il n’y a pas réglementairement de médecin dans l’avion, mais le hasard fait qu’il y en a toujours lorsqu’une personne en a besoin. Accessoirement, cela n’est pas nécessaire car les avions sont équipés de défibrilateurs cardiaques et de trousses médicales d’urgences, et les hôtesses et stewarts sont formés aux premiers secours…

  3. Duchesne dit :

    Bonjour, il m’est déjà arrivé d’annuler un voyage dans le sud par peur de l’avion. Pourtant, je suis allė dans le sud avec mon conjoint il y a 2 ans. Il faut dire que j’ai eu une méga crise de panique à bord assez forte pour qu’une hôtesse me donne de l’oxygène durant le vol et en plus je m’étais prise un calmant un peu avant. Je crois que je suis clostrophobe. Quand il verrouille les portes avant le decollage je me sent prise et je sais qu’il n’y a aucune porte de sortie. Je veux vraiment y retourner tant pour moi que pour ma fille a qui on a promis de l’amener au prochain voyage mais je stress 2 jours avant l’embarquement. Existe-t-il un aeroport au Quebec où il donne des cours pour contrer la peur de l’avion ou sinon que me suggérez-vous?????

    • Xavier dit :

      Bonjour, il existait il y a quelques années un pilote qui organisait des formations au Canada, le Capitaine Deplour… mais à ma connaissance il n’existe rien de comparable au Centre de Traitement de la Peur de l’Avion. Pour les crises de panique, vous pouvez chercher un sophrologue, en 5 ou 6 séances cela doit totalement passer. Si vous ne trouvez aucune aide près de chez vous, nous pouvons également organiser des formations par correspondance (psychologue + explications techniques), nous faisons cela très souvent pas Skype. Vous pouvez m’écrire en privé sur contact@peuravion.fr si vous voulez échanger davantage.
      Xavier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *