Accident d’un ATR-72 au Laos

Nous le répétons souvent : le risque zéro n’existe pas, mais le transport aérien est certainement l’environnement le moins risqué existant. Des accidents continuent donc à avoir lieu, très rarement, et souvent dans des situations très particulières.

L’accident d’un avion de Lao Airlines le 16 octobre fait partie de ces cas. Il s’agit d’un avion à hélices de type ATR-72 à bord duquel se trouvaient 49 passagers et membres d’équipage et réalisant un vol régulier à l’intérieur du Laos, entre Vientiane et Paksé. Bien que la boite-noire n’ait pas encore été exploitée, plusieurs facteurs sont déjà mis en avant pour expliquer cet accident. La région de Paksé subissait à ce moment des pluies extrêmes dues à la mousson cumulée avec la queue du typhon Nari. Les contrôleurs aériens auraient informé les pilotes de cette situation et leur ont conseillé d’annuler l’atterrissage, mais ces derniers auraient insisté. Après une première remise de gaz, l’avion a tenté une deuxième approche et c’est au cours  de celle-ci que l’accident a eu lieu. Cet accident est à rapprocher de celui du président polonais en 2010 à Smolensk, en Russie, au cours duquel les pilotes n’avaient pas écouté le contrôle aérien et avaient tenté un atterrissage dans des conditions météorologiques désastreuses…

Mais ce type d’événement n’est bien évidemment pas transposable dans les grandes compagnies. On se trouve ici dans la compagnie aérienne d’un pays communiste, sur un aéroport pas forcément équipé des dernières technologies et avec des pilotes qui refusent d’écouter le contrôle aérien… C’est surtout ce dernier point qui est normalement impossible ! Il ne faut donc pas transposer un tel événement, marginal, avec les vols que vous réaliserez, y compris dans des vols intérieurs et dans des conditions météo dégradées. N’oubliez pas que 80 000 vols ont lieu chaque jour, et qu’ils se passent sans encombre.

À propos de Xavier Tytelman

Ancien aviateur militaire aujourd'hui consultant sur les questions aéronautiques. Responsable et formateur au Centre de Traitement de la Peur de l'Avion (www.peuravion.fr). Tel : +33667484745
Ce contenu a été publié dans Accidents et crashs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *