Bientôt la fin des « trous d’air » ?

Le capteur de turbulences installé sous le nez de l’A340

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le capteur de turbulences installé sous le nez de l’A340

  1. TOY dit :

    A chier ya rien dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *