Billets libellés stage contre la peur de l’avion

“Je n’appréhende pas le retour, ça change la vie !”

Adeline a suivi le stage contre la peur de l’avion… son premier vol s’est bien passé, les suivants seront encore plus aisés !

Adeline vient d’arriver à destination, son stage contre la peur de l’avion lui a donné des ailes   🙂
Voici son message :

Bonsoir, un petit coucou de Londres où j’ai atterri il y a une heure environ. J’ai suivi le stage le 6 janvier dernier et je ne savais pas trop si ça allait m’aider ou pas en en sortant… je craignais que toutes mes angoisses reprennent le dessus une fois à l’aéroport… Depuis que j’ai réservé les billets il y a 15 jours je me dis que ça ira, je pense à autre chose, etc… cela dit j’ai dormi sereinement y compris la nuit dernière.

Avant de dormir hier soir j’ai relu mes notes et tout ce que vous nous avez donné lors du stage. J’ai aussi fais un exercice de cohérence cardiaque. Aujourd’hui j’en ai refais un dans la journée, et une fois à l’aéroport j’ai mangé au restaurant avec vue sur les pistes pour me « conditionner ». J’ai utilisé l’application à l’aéroport puis durant le décollage. En entrant dans l’avion j’ai cru que la crise allait arriver ms j’ai de suite écris en respirant (mon mari tenait le téléphone à côté de mon calepin) et finalement une fois en l’air j’ai enchaîné avec un coloriage pour adultes. Le vol s’est bien passé. En sortant j’ai dis à mon mari que j’avais eu la chance d’avoir un vol calme… il m’a regardé étonné et m’a dit: ça a bien bougé en fait, mais t’as super bien géré!… PLUS »

« Je n’y aurais jamais cru avant le stage ! »

Alexia et Laurent sont venus en couple pour participer au stage contre la peur de l’avion à Paris. En tant qu’expatriés, ils peuvent désormais plus facilement rentrer en France mais également faire le tour du monde ! Voici le message reçu de la part d’Alexia aujourd’hui :

“Même dans les turbulences, on se rend vite compte qu’il n’y a aucun danger”

Merci à Laure pour son retour ! En espérant que les prochains vols seront plus calmes   🙂 PLUS »

“Le stage contre la peur de l’avion a changé ma vie et celle de ma famille”

Superbe message de Nadine qui a suivi le stage contre la peur de l’avion de Montpellier :

PLUS »

La peur de l’avion s’envole : “J’en arrive même à aimer le décollage !”

Mercédès a suivi le stage contre la peur de l’avion de Charleroi (Belgique) en 2015. Elle souffrait d’une très grosse peur, mais désormais le monde est à elle !

“Je n’aurai jamais pris l’avion sans votre aide”

Mariam avait une peur de l’avion vraiment intense et reposant sur plusieurs difficultés (phobies s’exprimant aussi dans d’autres environnements, idées de l’accident, peur d’avoir peur…), elle a suivi le stage puis une formation individuelle complémentaire avant de réussir à reprendre l’avion. Voici son témoignage :

“Le stage est excellent, je suis rassurée par toutes les informations”

Témoignage sur la page Facebook du Centre de Traitement de la Peur de l’Avion en Belgique

“Je ne peux même pas vous remerciez à votre juste valeur pour cet exploit”

Elle a suivi le stage contre la peur de l’avion en juin et a perçu une belle amélioration… le monde est à elle !   🙂

“Bonjour,

Le vol c’est vraiment très bien passé malgré des turbulences assez fortes, un surbooking à Lisbonne où nous n’étions pas prioritaire (allez comprendre), et une attente de plus d’une heure sur le tarmac dans l’avion pour cause de problème de radio.

Avec tout cela j’ai réussi à apprécier les vols ce qui était une sensation bizarre. Cela m’ouvre beaucoup de perspective et mon époux était ravi. Je ne peux même pas vous remerciez à votre juste valeur pour cet exploit.

En tout cas, je recommande vivement autour de moi ce stage qui m’a libérée.
Encore merci et à bientôt.
Cordialement
Corinne”

Voici la capture d’écran du message : PLUS »

“J’ai eu l’impression que ce vol de +/- 12 heures en avait duré 4”

Témoignage de Isabelle qui a suivi le stage de Charleroi du 1er juillet :

“Bonjour Sébastien,

Je reviens d’un séjour au Japon. Depuis le 1er juillet, j’ai donc pris 4 vols.

Pour le 1er Bxl-Frankfort j’étais anxieuse quant à savoir si le stage porterait ses fruits. J’ai donc pris un Temesta.

Une fois installée dans l’avion, toutes les explications techniques me sont revenues à l’esprit. J’avais l’impression d’être dans un environnement connu. J’étais donc beaucoup moins aux aguets. J’ai mis mon casque annulant les bruits environnant. Le vol s’est bien passé.

Pour le 2ème vol Frankfort-Osaka, je n’ai pas eu besoin d’un nouveau médicament. J’ai mis mon casque, j’ai fait des mots fléchés Niveau 1 (bien débiles, histoire de remplir facilement les cases), j’ai regardé un bon film, j’ai mangé japonais avec des baguettes. Les quelques turbulences sont passées inaperçues car j’avais bien enregistré qu’elles n’étaient d’aucun danger pour l’appareil. Je me suis même amusée des quelques fois où le signal « Attachez vos ceintures » s’allumaient sans raison apparente. Pensant au commandant qui devait avoir un besoin pressant. Après 2 heures de vol, j’ai pris un somnifère pour une question de décalage horaire. A l’arrivée, j’ai analysé le type d’atterrissage effectué, ce qui m’a permis de transformer cela en quelque chose d’anodin.

15 jours plus tard, le retour s’annonçait. Je ne redoutais pas le moment. Le vol (Tokyo-Frankfort) a durée +/- 12 heures, on est monté à bord à minuit 40. J’étais crevé, surtout après toute une journée passée à marcher. On a décollé, j’ai pris un sandwich, j’ai pris un somnifère, j’ai dormi, j’ai été réveillé par les hôtesses qui proposaient le breakfast, j’ai mangé, regardé un film. Et on a atterri. J’ai eu l’impression que ce vol de +/- 12 heures en avait duré 4. PLUS »

“Grand merci pour cette prise en charge au top !”

Le CTPA vous accueille à Paris, Marseille, Montpellier, Grenoble, en Belgique et en Suisse !
Stage contre la peur de l'avion