Billets libellés stage contre la peur de l’avion

“Je suis très contente car je n’ai pas eu l’impression que j’allais mourir”

Céline a suivi le stage contre la peur de l’avion de Belgique en juillet, elle a déja pu partir en vacances sans anxiété !

“Bonjour Damien et Julien,

Je voulais vous remercier suite au stage de ce début juillet. Je suis partie tout de suite après le stage pour une semaine en Espagne, j’ai donc pris l’avion deux fois depuis le stage et je suis très contente car je n’ai pas eu l’impression que j’allais mourir. Je n’aime toujours pas le décollage et l’atterrissage mais j’ai été plus à l’aise. Le fait d’avoir les infos techniques, je rationalisais ce que j’entendais et ressentais et ça me rassurait. Le fait aussi de pouvoir expliquer également à mon compagnon ce qu’il se passait me rassurait.

Merci à vous et au pilote qui nous a accompagné dans le simulateur. J’ai trouvé chouette que le pilote soit aux commandes et qu’il simule différents soucis en nous montrant que c’était gérable. Il était très calme et c’était également très rassurant.

Cordialement,

Céline M.”

“Les turbulences étaient fréquentes durant le vol Miami Londres, pourtant je me suis endormie”

avis googleTémoignage laissé sur le compte Google du CTPA Paris

“Incroyable, la seule formation qui nous a permis de reprendre l’avion sans faire une crise de panique. Enfin !

Une Equipe extremement professionnelle et passionnée, le stage a etait d’une aide remarquable. Etant donné à quel point j’avais peur en avion et meme depuis l’achat du billet, j’ai appliqué tous les exercices conseillés lors du stage et repense a tout ce que nous avons appris.

J’ai remarqué que, dès le premier vol, je n’ai plus accordé d’importance aux hôtesses, à leurs réactions, leur rythme, leurs expressions… ce à quoi je passais mon temps lors des vols précédents. Même si je ne suis pas encore comme un poisson dans l’eau dans les airs, je revis ! Je n’ai plus peur des differents bruits au cours des vols (moteurs/craquements et tout ce qu’il est possible d’entendre.), l’equipe a repondu a toutes les questions que je me posais et les connaissances techniques dont ils font preuve sont impressionnantes et objectives!

Nous nous sommes enregistrés au stage car je voulais annuler le voyage c’est donc une sacrée évolution. Je n’en reviens pas moi-meme! Le fait d’avoir fait 4 vols consécutifs nous a permis de banaliser, c’était finalement une chance de ne pas avoir trouve de vols directs.

Nous avons dû revenir en urgence quelques jours avant la date prévue et les turbulences étaient fréquentes durant le vol Miami Londres, pourtant je me suis endormie, chose qui ne m’était pas arrivée depuis plusieurs années. Merci a toutes l’equipe pour votre travail !

L&A”

——————

Lien vers le témoignage https://www.google.com/maps/contrib/118148121860413308352/place/ChIJ0TH2ORly5kcRVr1h4Cw2nKM/@43.8226491,-1.5237068,5z/data=!4m6!1m5!8m4!1e1!2s118148121860413308352!3m1!1e1?hl=fr-FR

“Vraiment je ne pensais pas pouvoir dire un jour : j’apprécie le vol. Je peux enfin envisager des longs courriers.”

Témoignage de Victor laissé sur la page Facebook du Centre de Traitement de la Peur de l’Avion :

 

“Mille merci pour vos explications et ces précieux outils”

Sophie a directement laissé son commentaire sur le site, il est visible en suivant ce lien : http://www.peuravion.fr/informations-sur-le-centre/#comment-85333

Elle a suivi le stage contre la peur de l’avion et a désormais un beau programme de vol. Voici son témoignage en entier :

“Bonjour,
J’arrive de Cairns ( Australie) via Hong-Kong. Grâce au stage CTPA, je suis partie bien sereine comprenant à présent et relativisant les turbulences et autres phénomènes.

Surtout j’ai pu profiter du roadtrip jusqu’au dernier moment. Cohérence cardiaque ( simple à mettre en place) entretenue très régulièrement ajoutée à l’hypnose que je pratique, c’était tranquille.

Merci encore. Octobre: Cuba et Année prochaine Nouvelle Zélande. Mille merci pour vos explications et ces précieux outils.
Sophie”

Dossier spécial “Peur de l’avion” dans le journal Midi Libre du 3 juillet 2018

Extrait du journal Midi Libre du 3 juillet 2018 :

20180703 - Midi Libre dossier peur avion

Reportage sur le stage contre la peur de l’avion de Marseille

Reportage sur le stage contre la peur de l’avion de Marseille par Azur TV

Merci pour l’efficacité de la prise en charge

dav

Mathieu a suivi le stage contre la peur de l’avion de Lausanne en Suisse :

“Vol super, j’ai repris l’avion et j’ai même apprécié !

Merci à vous pour la rapidité et l’efficacité de la prise en charge, voici quelques images de Moldavie 🙂

Mathieu”

PLUS »

“Grâce au stage, je n ai pas eu d’anxiété jusqu’au jour de mon vol et j’ai presque apprécié le vol !”

rivkaUn super témoignage de Rivka qui a suivi le stage contre la peur de l’avion du 2 mai   🙂

“Bonjour,

Je viens vous donnez des nouvelles de mon vol après stage !  J ai participer au stage du 2 mai à Paris. J’ai repris l avion le 13 mai Genève – Tel aviv.

Je tenais à vous remercier. Vraiment !! Nous Avons eu des turbulences, un atterrissage vraiment pas facile à cause de gros nuages pas très sympathiques et beaucoup de vent qui a fait atterrir et redécoller l’avion pour finir par atterrir sur son derrière. Loool

Néanmoins, grâce au stage, je n ai pas eu d’anxiété jusqu’au jour de mon vol ni à l’aéroport. J ai presque apprécié le vol malgré les bruits, les turbulences  et l atterrissage car je me remémorais toutes les explications du pilote Florentin et aussi le visuel dans le simulateur. Et les exercices de relaxation de la psychologue lorsque je ne me sentais moins à l aise.

Je peux dire tranquillement que je suis passé de 90%de stress à 50%. Encore merci merci beaucoup à toute l équipe qui a répondu à toutes nos questions et  même les plus farfelues.

Excellente soirée à vous !!

Rivka” PLUS »

“Je viens de faire mon premier vol à 62 ans. Agoraphobe, claustrophobe je n’ai eu aucune appréhension lors du vol”

IMG-4318Gilles n’avait jamais pris l’avion de sa vie et souhaitait pouvoir profiter pleinement de sa retraite… Malgré l’agoraphobe et la peur du crash, le stage lui a permis de réaliser son vol dans de bonnes conditions   🙂

“Bonjour,
Suite au stage auquel j’ai participé en Janvier dernier, je viens de faire mon premier vol à 62 ans. Agoraphobe, claustrophobe je n’ai eu aucune appréhension et aucun souci lors du vol.
Le commandant de bord m’a même remis un certificat à l’issue du vol.
Merci énormément pour les techniques enseignées lors du stage. Je vais enfin pouvoir profiter des voyages lors de ma retraite.
Cordialement” PLUS »

J’ai observé un avion dans le ciel et j’ai pensé “quelle chance ils ont d’être là-haut !”

Magnifique message de Quentin, qui a été un phobique pendant 20 ans et qui a été soigné  par le stage contre la peur de l’avion :

“Bonjour,
Je vous envoie ce message afin de vous faire part des mes aventures suite au stage passé en votre compagnie.
Je vous rappelle qu’il était pour moi devenu impossible, et je pèse le mot, de voyager en avion. Cette phobie était devenue handicapante pour le voyage de loisir mais aussi à titre professionnel.
Deux semaines après le stage, je devais me rendre en Espagne, par un petit vol de deux heures, pour visiter ma soeur. Je n’en menais pas large jusqu’au décollage qui est, pour moi, le moment le plus éprouvant, et puis… je me suis détendu, j’y ai pris du plaisir même, doucement. Le retour fut un peu plus éprouvant sans que j’en connaisse la raison, je devais être trop sûr de moi, certain que cette peur irraisonnée avait disparue. Ça n’était pas encore tout à fait le cas, ç’aurait été trop beau.
Trois mois plus tard j’avais prévu d’aller aux USA, jusqu’à Los Angeles, c’est-à-dire à 11h30 de Paris ! Je ne vous cache pas que chaque semaine je pensais annuler mon voyage, quitte à perdre le prix des billets, quitte à abandonner compagne et amis, quitte à rester cloîtré dans le quotidien de ma petite banlieue pendant que mes proches parcouraient le grand ouest américain, jour après jour, de Los Angeles à San Francisco. Après tout, n’était-ce pas plus raisonnable que de devoir faire les frais d’un atterrissage d’urgence à cause d’un phobique qui aurait poussé des hurlements de terreur et qui se serait probablement évanoui d’horreur à quelques heures du décollage ? J’ai tenu bon.
Il y a quelques semaines que je suis rentré de ce voyage, en deux semaines passées là-bas, j’ai pris 5 fois l’avion, ce qui représente plus de 24h de vol ! J’y ai admiré parmi les paysages les plus bouleversants, parcouru des milliers de miles, en passant par la Californie, l’Utah, le Nevada. Tout cela était splendide, sans égal. Auparavant, pour me rassurer en tant que phobique, je me disais que je n’avais pas besoin d’aller si loin, que je pouvais m’épargner l’avion puisque notre pays regorge aussi de merveilleux paysages, si divers, et que, finalement, j’avais encore un peu de temps avant de connaître toute la France. Au-delà il y a l’Espagne, l’Italie, et quelques pays de l’Est, tous accessibles par train. C’était confortable, sans risque. Quelle erreur ! Cette phobie devient risible quand, du hublot, vous apercevez l’infinie banquise du Groenland et quand vous ne pouvez retenir vos larmes car vous n’avez jamais vu d’aussi étonnants et grandioses paysages.
Je mentirais si je disais que j’étais totalement «guéri», bien que je commence à en être convaincu. Je continue à prendre un quart de Lexomil avant chaque vol, je n’en reprends jamais pendant et je pense être capable d’abandonner rapidement ce mauvais réflexe. Quoi qu’il en soit, je ne me considère plus comme phobique (je l’ai été pendant 20 ans !) et je vous assure que j’aurai été tout à fait incapable de réaliser ces voyages avant votre stage !
Une dernière chose : quand je suis rentré d’Amérique, alors que je marchais pour rejoindre mon lieu de travail, j’ai observé un avion dans le ciel et j’ai pensé «quelle chance ils ont d’être là-haut !»

Merci encore pour votre disponibilité et votre pédagogie, je reprendrai l’avion à la première occasion !

Bonne continuation !” PLUS »

Le CTPA vous accueille à Paris, Marseille, Montpellier, Grenoble, en Belgique et en Suisse !
Stage contre la peur de l'avion