Disparition du MH370 : les incroyables ratés de l’enquête

lanello

Les données Inmarsat ont permis de dessiner un arc de cercle sur lequel l’avion serait tombé… Mais vu sa longueur, une erreur de quelques kilomètres ajoute des dizaines de milliers de kilomètres carrés de fonds marins à investiguer !

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *