Sureté aéroportuaire : comment sont contrôlés les personnels des aéroports

Sureté aéroportuairePompiers, agents de pistes, techniciens, pétroliers, chauffeurs, équipages des avions : les aéroports sont de véritables villes. Roissy est par exemple le premier employeur d’Île de France avec plus de 160 000 personnes ! Un peu plus de la moitié de ces employés, soit 86.000 personnes, ont accès à la zone réservée, encadrés par 5.000 personnels uniquement dédiés à la sûreté aéroportuaire. Pour surveiller tout ce monde, les aéroports possèdent des organismes indépendants, avec par exemple un préfet délégué uniquement pour la sécurité et la sûreté des aéroports de Roissy et du Bourget.

Pour pouvoir obtenir un badge et postuler à un emploi sur l’aéroport, chaque candidat doit avoir subi une enquête complète, et la totalité des habilitations des aéroports ont été relancées suite aux attentats du 13 novembre. La radicalisation des personnels est appréciée en lien constant avec les services de renseignement comme la DGSI, et des facteurs comme le non-respect de l’égalité homme-femme peuvent également amener à un refus d’habilitation. Quand un homme refuse de rendre compte ou de travailler avec une femme, c’est aussi un problème en terme de sécurité et de sûreté, d’après les responsables.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Concernant l’accès à l’aéroport, les personnels doivent respecter les mêmes règles et fouilles que les passagers : badgeage, passage sous le portique de détection et fouille systématique. Des chiens appartenant aux équipes cynophiles patrouillent par ailleurs dans l’ensemble de l’aéroport et pas uniquement pour le contrôle des bagages. L’objectif est bien entendu d’empêcher l’introduction de matériel explosif dans l’aéroport.

Depuis le début de l’année, 57 personnes se sont vues refuser l’accès aux zones sécurisées des aéroports. Même si cela est dur à entendre, il faut être clair : le risque terroriste est malheureusement présent partout, mais c’est bien en avion qu’il est le plus faible.

Vous avez toujours des craintes à l’idée de devoir prendre un vol ? Découvrez comment surmonter votre peur de l’avion.

À propos de Xavier Tytelman

Ancien aviateur militaire aujourd'hui consultant sur les questions aéronautiques. Responsable et formateur au Centre de Traitement de la Peur de l'Avion (www.peuravion.fr). Tel : +33667484745
Ce contenu a été publié dans Sécurité aérienne, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Sureté aéroportuaire : comment sont contrôlés les personnels des aéroports

  1. SADJI dit :

    Super article Xavier ! Très complet, et très rassurant. Merci !

    J’en déduis que le fait de voler sur une compagnie low-cost n’a aucune incidence sur le niveau de sécurité à l’embarquement (contrôle des bagages, passagers…) et qu’il est le même que sur une compagnie régulière, dans les aéroports offrant un niveau de sécurité suffisant (différents types de contrôles) dont nous parlions. En clair, décoller de Roissy sur un vol Air France au Easy-jet est la même chose : ce n’est pas tant la compagnie qui compte que l’endroit d’où l’on décolle en termes de sécurité au sol. Je pense que c’est ça.

  2. Michaël dit :

    Merci beaucoup Xavier.

  3. Noémie dit :

    Bonjour Xavier, article très rassurant.
    Mais en ce qui concerne la surveillance du personnel de l’aéroport, la surveillance est-elle la même partout?
    Par exemple je prends un vol allant de Beauvais à bergame, et jai de plus en plus peur qu’il se passe quelque chose. Avec ce que l’on entend sur les attentats par exemple à Bruxelles, avec du personnel partisants d’un groupe terroriste. La personnel d’un aéroport comme Beauvais est-il moins surveillé que dans les aéroports comme CDG ou Roissy?
    Merci de votre réponse

    • Xavier dit :

      Bonjour Noémie, les exigences sont les mêmes, les aéroports ont les mêmes moyens et les personnels sont vérifiés de la même manière à partir du moment où un Etat l’impose. Certaines règles sont nationales, d’autres européennes, d’autres sont des recommandations internationales… Pour la sûreté, Beauvais est comme Paris 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *